fbpx

Ne confondez pas performance & objectifs

Ne confondez pas performance & objectifs

Temps de lecture : 3 minutes

Que vous ayez des placements financiers bancaires ou auprès d’un  gestionnaire de patrimoine, vous devez au minimum pouvoir faire le point avec votre conseiller une fois par an afin de prendre le pouls de vos investissements. C’est l’occasion de parler performance & objectifs.

Et lors de ces rencontres, le maître mot sera toujours le même : la performance. Si vous avez de la chance, vous aurez aussi le droit à un petit topo sur la conjoncture actuelle et sur les projections futures. Et en conclusion, vous aurez inévitablement le droit aux derniers placements en cours de commercialisation. 

Cette logique de la performance fait la part belle aux allocations d’actifs et aux produits complexes mais méconnaît un critère pourtant essentiel : vos objectifs.

Et la conséquence est prévisible, là où vos placements devraient répondre à un objectif précis à terme, votre conseiller vous répond par une analyse de performance. 

Vous me direz peut-être que la performance et les objectifs sont intimement liés, et c’est une réalité. Cependant, c’est la sémantique qui compte ici. 

En effet, une bonne performance de vos placements peut être restituée de deux manières différentes par votre conseiller : 

  • Vos placement ont rapporté 7% cette année et ont mieux fait que leur indice de référence.

Ou

  • La performance de vos placements est en ligne avec vos objectifs, ceux-ci seront probablement atteints dans le timing prévu.
Que préférez-vous ? 
Route patrimoine

Définir des objectifs précis, c’est tracer une route pour votre patrimoine

Performance ou objectifs ?

Lorsque vous rencontrez un conseiller en gestion de patrimoine, sa première préoccupation est de définir vos objectifs et votre profil de risque en résultant en grande partie. 

Alors pourquoi la performance passe-t-elle au premier plan dès les premiers investissements réalisés ? Tout simplement parce que les objectifs fixés avec votre conseiller sont généraux et vagues, ils sont généralement de cet ordre : 

  • Accroître votre patrimoine (recherche de performance donc)
  • Préparer votre retraite
  • Préparer votre transmission
  • Financer un projet à terme

Soyons réalistes, la plupart des conseillers en investissement délaissent les deux derniers objectifs pour des raisons liées à l’expertise ainsi qu’à leur modèle de rémunération.

Dans le mesure ou vous n’avez pas de projet précis, vous serez directement catégorisés dans l’objectif de performance à long terme. Ce qui n’est pas un mal en soit. Sauf qu’aucun objectif concret ne sera établi, il ne sera donc pas question d’atteindre tel capital à tel échéance pour telle prise de risque.

Vous hériterez donc d’une allocation d’actif conforme à votre profil de risque et dont le seul but sera de produire de la performance dans l’absolu. C’est pourquoi votre conseiller vous parlera de performance et non d’objectif.

Il est selon moi plus sain et plus efficace de se fixer des objectifs clairs. De la même manière que vous ne progresserez pas dans une pratique sportive en vous fixant pour objectif de progresser. La bonne méthode sera de fixer des paliers menant à votre objectif final afin de pouvoir mesurer régulièrement votre progression et au besoin, de remettre en question votre méthode.

Et même s’il est compliqué de se fixer des objectifs précis, il vous appartient de tirer le meilleur de votre conseiller afin de mettre en place une stratégie claire et définie. 

La performance est relative

Vous parler de performance n’est pas forcément hors de propos, notamment lorsque vos objectifs nécessitent une certaine performance pour être atteints. 

Mais gardez à l’esprit que la performance est une donnée toute relative. En effet, le rendement est proportionnel au risque. Vous avez peut-être déjà entendu votre conseiller dire que le risque est rémunérateur et que par conséquent votre performance sera fonction du risque pris et de l’horizon d’investissement. 

Et bien je souhaite faire une petite correction : le Bon risque est rémunérateur.

Pour autant, chaque profil de risque ne peut pas prétendre à la même performance et il serait donc réducteur de s’arrêter à la performance pour juger vos placements financiers. 

Si vous souhaitez pouvoir juger de l’efficacité de vos investissements, il ne vous reste plus qu’une solution : fixez-vous des objectifs clairs. Et si vous n’avez encore jamais investi, n’hésitez pas à consulter l’article : Quand commencer à investir ?

Vous souhaitez faire analyser vos placements et vérifier qu’ils sont en phase avec vos objectifs ? Ou bien vous souhaitez déjà vous fixer des objectifs précis ? 

Alors je suis à votre disposition ! 😉

contact reims parimoine

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 Partages
Partagez10
Tweetez
Partagez